Savoir mesurer des coûts

Publié le par GILLET GOINARD FLORENCE

 

Savoir évaluer le cout d’un problème….

 Convaincre d’agir, engager dans l’action , donner envie de ..

Autant de challenges auxquels sont confrontés les responsables qualité au quotidien..

D’ autant plus qu’aujourd’hui les directions d’entreprises doivent plus que jamais , être prudents dans leurs décisions, leur choix,
Leurs décisions  vont dépendre  de leur pertinence stratégique, et  leur niveau de rentabilité. Si un responsable qualité est incapable d’exprimer factuellement, financièrement  le bénéfice espéré,  il ne pourra reprocher aux managers de choisir d’autres investissements..

 

Alors comment évaluer le retour de bénéfice  associé à un dysfonctionnement ?

 

IL s’agit  d’évaluer à la fois le cout du problème et celui de la solution envisagée pour ne pas engager l’entreprise dans des dépenses inutiles et surtout convaincre des financiers

Ces managers rechercheront à avoir une idée précise du rapport entre l’investissement nécessaire et sa rentabilité prévue

 Sans être spécialiste de la comptabilité, le responsable qualité se doit  donc d’apprendre à parler chiffres, couts,  de faire une analyse financière simple en présentant   en paralèlle une   estimation des gains liés couts de non qualité » et une «  estimation de l’investissement nécessaire ». Cette étude permet de mettre en regard «  combien cela coute «  au « combien cela rapporte »

 Face aux gains , on peut raisonner d’ailleurs à deux niveaux : combien pouvons nous espèrer améliorer nos gains ou  de combien pouvons nous espérer  faire baisser nos pertes ?

  Par exemple :

« aujourd’hui combien avons-nous de rebuts ?  nous sommes à 5%...

Dans trois ans si nous agissons , à combien pouvons nous espérer être dans trois ans  : 1%

Soit un gain de 10 000 euros sur 3 ans ?

  Ou

  «  nous avons aujourd’hui des ventes  qui s’elève à 20 000 euros.  Si nous mettions en place un contrôle assurant la conformité des produits nous pourrions augmenter nos parts de marché, donc nos ventes de 10% soit sur 3 ans une augmentation de 6000 euros

 
Mais comment obtenir les chiffres ?

Plus que jamais ici le responsable qualité travaille en réseau, il n’est pas seul et doit repérer les ressources clés dans l’entreprise : controleur de gestion, directeur financier,  chef d’équipe …

Il visera  une   "raisonnable "estimation sans s'embarquer dans une recherche disproportionnée

Alors à nos tableaux excel.. sans excès , sans oublier qu'en plus  du langage financier , celui des clients  reste incontournable...

Publié dans Outils qualité

Commenter cet article

youness elbabouri 30/10/2013 15:34

c'est très intéressant votre blog
merci pour partager votre savoir et savoir faire
bonne continuation

Thierry GUILLEMIN 06/07/2009 09:18

Je suis d'accord, je rajouterai simplement que la mesure des coûts passe aussi par l'optimisation des flux des processus pour créer de la marge.Autrement dit, l'analyse de la valeur doit permettre de diminuer les coûts de fonctionnement des processus sans que ceux-ci génèrent forcément des non-conformités.Le COQ pour la diminution des non-conformités, l'analyse de la valeur pour l'optimisation des flux

GILLET GOINARD FLORENCE 07/07/2009 21:11


merci pour ton commentaire
suis bien sur d'accord  sur ta remarque !