Revisiter le PDCA ?

Publié le par GILLET GOINARD FLORENCE

 

 

Le PDCA classique  est un des fondamentaux des systèmes de management qualité
Créé il y a bientot 50 ans, remis à l'ordre du jour par la norme ISO 9001 V2008, il ryhtme la démarche en 4 temps

-une planification (d'objectifs et de moyens)
-une phase opérationnelle de mise en oeuvre
-une étape de vérification  de la mise en oeuvre et des résultats
-une phase de réaction  qui peut prendre des dimensions très large : capitalisation, généralisation, correction ..

Ce PDCA a fait ses preuves et il n'est pas question ici de le remettre en cause mais plutôt de le compléter, de l'enrichir pour le rendre encore plus pertinent.

Je vous propose  donc d'imaginer la Roue de Deming en 6 étapes et non plus en 4

1-Une  première est ajoutée : c'est celle du diagnostic (Diagnose) , phase indispensable pour savoir d'où l'on part et pouvoir définir des objectifs réalistes
2- conservons la deuxième phase : celle de la planification restructurée en 2 niveaux : la planification des objectifs (Plan 1) puis le niveau 2 celle de la planification des moyens à mettre en oeuvre pour atteindre les objectifs (Plan 2)
3-la troisième étape ne bouge pas : c'est celle de la mise en oeuvre du plan d'action défini à la phase précédente (Do)
4- la quatrième étape du PDCA celle de la verification et de la mesure reste incontournable mais se structure ici encore en deux temps : on vérifie la mise en oeuvre du plan d'action (Check 1) et l'atteinte des résultats (Check2)
5- l'analyse des résultats amène à l'étape suivante : celle du pilotage (ACT).
Deux possibilités alors :
         .Si les résultats sont ceux attendus, cela déclenchera la phase de capitalisation, de formalisation. 
         .En cas de non atteinte des objectifs, une analyse est nécessaire : il faudra retravailler sur le diagnostic ou remettre en cause les objectifs, le plan d'action, la mise en oeuvre sur le terrain et déclencher des actions complémentaires si besoin
6- enfin , une dernière étape finalise ve nouveau PDCA : celle de la validation du maintien dans le temps  des résultats obtenus (Control) qui inclut la communication interne (et externe) et le bilan des actions. (bilan sur les résultats, les investissements, les modalités de pilotage , la participation des acteurs, etc ....)


Voici donc une proposition de PDCA revisité..





qu'en pensez-vous ?
vos commentaires.. sont les bienvenus!.


 

 

 

miMiM

Commenter cet article

clarisse 22/12/2011 11:28

Bonjour,

Effectivement, la planification en deux temps, le check et l'act, et même le control sont évidents, et la plupart du temps j'imagine qu'ils étaient établis avec le PDCA de Deming, mais si cela va
sans dire, cela va toujours tellement mieux en le disant!... C'est surement ce qui est le plus difficile dans ce métier : tout dire, tout écrire, sans rien alourdir...

BEN SI ALI 18/12/2009 22:02


je vous partage l'avis sur la révision de cette méthode qui a,certe, prouvé son efficacité au passé mais qui peut être un obstacle de fonctionnement s'elle reste dans sa dimension classique et
s'elle n'est pas suivie d'un controle continue dans toutes ses phases de réalisation !


Gaëtan Bivaud 25/10/2009 18:53


Au plaisir! C'est toujours très intéressant de pouvoir trouver de nouveaux points de vue tel que celui-ci!


Gaëtan Bivaud 16/10/2009 00:13


Je vous rejoins surtout en ce qui concerne les check 1 et check 2, qui sont généralement liés mais qui doivent être pris en considération séparément afin de réaliser une analyse complète.


GILLET GOINARD FLORENCE 20/10/2009 17:39


merci pour ce commentaire