améliorer un processus : réengineering ou évolution ?

Publié le par GILLET GOINARD FLORENCE

Appliquer le PDCA au processus, que ce soit dans le cadre de l'ISO 9001 V2008 ou autre , demande une méthodologie et des outils .
Face à cet enjeu, les pilotes de processus sont parfois démunis et se posent la question :faut il revoir complétement le processus ou l'améliorer par touche?
En clair : réenginnering ou pas ?

Le reenginnering est , selon M Hammer et J Champy,  "une remise en cause fondamentale et une redéfinition radicale des processus pour obtenir des gains spectaculaires dans les performances critiques que constituent aujourd'hui les couts , la qualité , le service et la rapidité "
Cette définition  nous donne deux pistes de réponses:
-Le reenginnering n'a de sens que si l'on vise des améliorations importantes, que  si les objectifs fixés   par la direction ,à la première étape du PDCA sont  ambitieux. Pour améliorer de 3% un taux de service mais besoin de ce lancer dans un reenginnering! mais si votre besoin est de progresser par percée, significativement , de 20% il sera nécessaire!
Il se réserve donc à ceux qui veulent résolument créer durablement un fossé avec leurs concurrents et savent que des améliorations mineures ne suffiront pas
- le reenginnering ne peut réussir que si les managers acceptent  de créer une rupture dans le fonctionnement . IL y a un avant , il y aura un après (plus efficace!) . L'enjeu n'est pas d'atteindre les objectifs fixés en améliorant ce qui existe déjà mais de repenser complétement le processus,  en partant d'une feuille blanche.
La question posée n'est plus alors : comment améliorer le processus existant pour réussir ? mais quel processus mettre en oeuvre pour nous permettra de réussir ?
Dès lors,  la base de travail n'est pas le processus existant mais le résultat visé.
Cela nécessite d'accepter une remise en cause profonde des façons de fonctionner et de travail dans une logique processus transversal -Système d'information - Compétences RH (La notion de processus tranversal est importante parce qu'un frein fréquent aux performances restent le cloisonnement de l'entreprise )

Ainsi même ,s'il peut faire peur, parce qu'il oblige au changement, le reenginnering semble incontournable aux entreprises qui malgré des années de PDCA "classique" ne voient pas leurs performances s'améliorer vraiment, à celles qui n'ont plus le choix que celui de progresser de manière importante pour survivre et enfin celles qui se préparent , qui anticipent pour ne pas subir le futur.
Il ne s'agit pas de remettre toute l'entreprise à plat mais au moins de concentrer ses efforts aux processus stratégiques.

Qu'en pensez vous?

Publié dans processus

Commenter cet article