AUDIT INTERNE ou AUDIT QUALITE?

Publié le par GILLET GOINARD FLORENCE

De plus en plus d'entreprises se posent des questions sur la fonction d'audit interne..

Les auditeurs internes (coté Controle  interne) sont des personnes qui en font leur métier à temps plein. Ils controlent l'application des procédures sur le terrain , constatent les écarts..
Les auditeurs qualité ont un mission particulière qui est ajoutée à leur métier . Ils réalisent les audits "en plus" de leurs taches habituelles....Ils vérifient l'application des procédures; le pilotage des processus, le respect du système qualité aux exigences des référentiels choisis

 

Faut il fusionner les deux approches ?

 

Aujourd'hui le management des processus impulsée par la qualité a permis la mise en place  d'une organisation qui dépasse le simple périmètre  qualité ...Les processus sont décrits, pilotés sous la triple logique QUALITE/COUTS/DELAI....

Les entreprises les plus matures élaborent des études de risques liés au processus de manière très globale  : insatisfacrion client, perte de rentabilité, non conformité reglementaire, impact environnement etc ...

Ainsi la  maitrise des risques induit la mise en oeuvre de procédures métiers   et de nouveaux objectifs..
Les auditeurs qualité  se doivent d'être  capables de vérifier le cohérence de cette ensemble.. ainsi leur mission a bien évolué depuis 10 ans..

Sont ils capables d'intégrer dans leur périmètre les procédures de controle interne .. Oui surement . on peut imaginer que ces auditeurs rompus aux techniques de questionnement, au recueil de preuves soient compétents pour vérifierv l'application et l'efficacité de procédurtes plus techniques (comme ils le font en production ou dans les autres services..)

 

Les audits intégrés qui combinent l'examen des paramètres de maitrise  et d'amélioration d'un processus sont à mon sens les audits de demain ..Il semble de plus en plus difficle pour les entreprises de vivre  avec des systèmes qui se superposent (qualité; controle interne, environnement, santé sécurité..) tel un mille feuilles..

 Alors si la solution est la fusion des organisations pour tendre vers un véritable management des risques.. cette évolution induira forcément la mise en place d'audits internes globaux abordant l'ensemble des domaines concernées par une activité . cela n'exclut pas la possiblité de   zoomer  parfois  sur un point d'expertise  avec des auditeurs spécialisés..

 

Les avantages de cette organisation sont multiples : gain de temps pour les audités , une approche globale qui appuie un nouveau mode de management au sein des organisations : celui d'un management équilibré soucieux à la fois de la  rentabilité de ses  activités, de la satisfaction de ses clients, de la sécurité de ses salariés, de l'environnement mais aussi  du respect des régles  définies , des valeurs de l'entreprise

 

Qu'en pensez vous ?

 

 

 

Commenter cet article

Certificationiso-14001 19/06/2014 12:14

Merci pour ces informations. La démarche audit peut aboutir à une certification ISO (telle que ISO 14001).

Certification ISO 12/06/2014 10:42

L'audit contribue d'une façon directe dans le développement durable de l'entreprise ainsi que de tous les paramètres de l'environnement

AuditService 27/05/2014 11:46

Très bonne idée, un mixage entre deux procédures différentes qui mérite d'être analysée.

Ecoute-qualité 27/05/2014 11:41

Cet article est très important. L'audit est un sujet intéressant puisqu'il s'intègre dans la démarche ISO de l'entreprise.

Mounib 16/06/2012 15:42

Les arguments pour fusionner audit qualité et contrôle interne sont nombreux. 1° finalité des 2 systèmes, tous les deux tendus par la recherche de l’amélioration et l'efficience (si on veut bien
admettre que la "préoccupation client" qui colle au SMQ ne fait pas écran à la minimisation du risque ..)2° méthodologie analogue : périodicité , skills des auditeurs 3 ° Champs d' investigation
identique d autres arguments peuvent etre presentés ...Je partage largement l'opinion de l'auteur