AUTOCONTROLE : un incontournable de la qualité

Publié le par GILLET GOINARD FLORENCE

L'autocontrole est la vérification  de son  propre travail .Chaque collaborateur controle la conformité de sa prestation. Au delà de ce constat, l'autocontrole permet la détection des anomalies à tous les stages et en amont du client ,
Il s'agit de rendre chaque employé responsable de "sa "qualité .
Facile ?  pas si sur ! et pourtant une entreprise engagée  dans une logique qualité doit mettre en place l'autocontrole pour assurer une détection des erreurs au plus tôt

Les conditions de réussites sont multiples:
-d'abord il faut s'assurer que la notion de conformité de prestation est précise pour chacun : chaque collaborateur peut il formuler ce qu'est à son niveau une "bonne" ou une "mauvaises prestation . ? 
Sans doute plus facile à mettre en place dans les processus de production (car la noption de conformité est liée aux caractéristiques produit), la définition de la conformité des prestations est pourtant à développer aussi bien au  standard téléphonique que dans les services administratifs.......
-Cette démarche impose de s'appuyer sur l'identification des relations clients fournisseurs internes (je fournis quoi ? à qui ?  quels sont les besoins de mes clients ?...)
- la mise en oeuvre de l'autocontrole va aussi imposer que le personnel soit formé à la qualité , aux conséquences des non qualité pour le client et le fonctionnement de l'entreprise.
- il faut égalemnt réflechir aux moyens mis à la disposition du personnel pour lui permettre de faire bien. On ne peut demander à quelqu'un de vérifier son travail, de lui demander d' en assurer la conformité si les moyens qu'on lui donne ne sont pas adaptés..
- enfin deux  axes de travail sont liés à la détection : la correction ,le correctif 
La détection  de non conformités ne sert à rien si derrière rien n'est fait pour protéger le client de cette non qualité , il faut donc que chacun sache que faire en cas de détection de non qualité .
Mais au delà de cette dimension  curative, la logique de résolution de problème  devra être menée pour travailler sur les causes des anomalies, les supprimer durablement pour en éviter le rénouvellement
-je terminerais par bien sur la condition incontournable liée à l'engagement des employés : l'engagement des managers. C'est leur volonté de mettre en place une organisation fiable qui va conditionner la réussite de la démarche.

Et chez vous ? qui s'autocontrole ?
 

Publié dans Management

Commenter cet article