Etre exemplaire en qualité ... pas si simple ?

Publié le par GILLET GOINARD FLORENCE

J'ai suivi il y a dix jours la deuxième journée sur la Responsabilité Sociétale (ISO 26000) .. journée très enrichissante mais qui a soulevé une réflexion  (pertinente! ..) d'une participante :

 Comment peut on parler de développement durable en organisant un colloque sans possibilité de  visioconférences pour éviter les déplacements,  en présentant des bouteilles d'eau individuelles en plastique, dans un amphi surchauffé et  en imprimant des documents  sur papier glacé en trois couleurs ??

Logique (féminine...) implacable....!

 

Cette intervention  m'a interpellée..

le positionnement d'expert impose  une exemplarité sans faille..
Comment un responsable qualité peut il  adopter un comportement " de référence" ? que doit il éviter pour ne pas perdre sa crédibilité ?

Je vous propose quelques pistes basées sur  ce qu'il attend des autres, un comportement respecteux de ses clients (qu'ils soient externes ou internes)  et basé sur l'action: ..

  • Etre à l'heure aux réunions
  • Respecter les horaires fixés
  • Adopter une attitude respectueuse vis à vis des clients
  • S'obliger à présenter des faits . en aucun cas des jugements de valeur
  • Etre rigoureux dans ses méthodes
  • Aller à l'essentiel; rechercher l'efficacité avant tout ... et la simplicité
  • Répondre  aux mails
  • Etre clair dans ses demandes
  • Respecter ses engagements
  • Etre sur le terrain
  • reconnaitre les efforts et les  réussites
  • dire clairement les choses quand cela ne va pas
  • positiver !
  • aider chacun à progresser..
  • tenir compte des impératifs et préoccupations de chacun...
  • savoir convainvre et donner envie...

Pas simple ? non surement pas.. Mais incontournable pour  réussir

Etre exigeant vis à vis des autres impose un comportement exemplaire..

le manager qualité  sans doute plus que les autres est parfois "attendu au tournant".. Son fonctionnement , ses attitudes positives doivent valoriser la fonction et aider chacun à devenir acteur de la démarche..

 

Voyez vous d'autres attitudes à privilégier ?

 

 

 

 

Commenter cet article

anti snoring 13/05/2014 13:52

I have been reading a lot of articles on Corporate Social Responsibility. The article that you have shared has got a lot of information about this topic which needs to be shared with as many people as possible. Thanks for sharing the post.

florence 13/05/2014 15:11

thank you for your encouragement
yes we have do share !

MARIE Laurent 26/01/2011 13:18


L'exemplarité n'est pas un fin en soit, trop de temps pris à tenter d'être parfait, mieux vaut assumer une imperfection cela laisse à l'autre une chance de s'en sortir tête haute en vous assénant
un petit reproche. cela évite d'avoir l'air d'un donneur de leçon.
d'ailleurs tu l'écris "clirement" 12ème puces!...
A bientôt
Laurent


GILLET GOINARD FLORENCE 26/01/2011 20:19



Oups! bien vu!


cordialement


Florence



PAQUENTIN 30/12/2010 09:17


Je trouve également qu'il est souvent difficile de montrer l'exemple "comportemental" aux autres managers quand le premier d'entre eux ne le montre pas. A l'instar de "l'engagement de la direction"
dans une démarche Qualité, l'exemplarité vient en tout premier lieu du Chef d'Etablissement.
Ce n'est pas évident de garder sa ligne de conduite sans être découragé par ses multiples déviances. Cela s'appelle peut-être simplement de "l'éthique".
Le Responsable Qualité serait-il le "monsieur Ethique" de l'entreprise ?

Pour conclure sur l'aspect comportemental, je trouve que celui-ci n'est pas abordé correctement, voire pas du tout, dans la plupart des cycles d'enseignement à la Qualité.
Comment travailler de manière transverse alors qu'un Responsable Qualité n'a pas de pouvoir hiérarchique sur le personnel de Production ?
Comment convaincre, motiver, intéresser ?
Je pense qu'il est nécessaire d'inclure dans l'enseignement à la Qualité cet aspect afin d'avoir 3 axes "Technique/Organisationnel/Humain"

Dsl d'avoir été si long, mais quand on est passionné...

Cordialement

Yves-Ma


GILLET GOINARD FLORENCE 04/01/2011 15:22



Oui vaste question..


on dit que l'on ne doit pas chercher à changer le comportement des autres directement mais modifier sa propre facon d'agir pour influer sur autrui ...
je reste persuadée que montrer l'exemple produit ses effets meme si comme vous le soulignez cette attitude devrait venir de la direction ..
Le manque de pouvoir hiérarchique de la fonction qualité doit être compensée par le charisme du manager qualité, sa capacité à fédérer, à faire coopérer les métiers..
vaste Challenge je vous l'accorde mais incontournable


cordialement


Florence



Paquentin 29/12/2010 17:16


Bonjour Florence,

c'est avec attention que je lis vos articles sur votre blog auquel je me suis abonné dernièrement.
Cet article sur le comportement du "responsable qualité" m'a interpelé.
En effet, les différentes pistes que vous proposez me rappellent tout simplement les comportements à adopter (ou les qualités) par tout manager quelque soit sa fonction.
Pourquoi un Responsable Qualité doit-il donc "encore faire plus" que ses autres collègues ?

en vous souhaitant de bonnes fêtes de fin d'année

Yves-Ma


GILLET GOINARD FLORENCE 29/12/2010 17:45



Bonjour


mercoi pour votre commentaire


Oui effectivement , ces qualtés sont celles de tout "bon" manager. il me semble important d'être encore plus exigeant pour un Responsable  qualité dont la mission est de faire acquérir
aux autres managers méthodes et attitudes de planification, de suivi et de pilotage..
Il ne doit pas être en deca de ce qu'il demande aux autres..


Cordialement


FLORENCE



MIG 23/12/2010 15:05


En plus de tout cela il doit aussi être "proactif" car c'est souvent lui qui "porte" la démarche et compense les inévitables "baisses de régime" dans la démarche ...