Manager en transversal ... ..coté managé ?

Publié le par GILLET GOINARD FLORENCE

L'entreprise s'organise en processus.  La conséquence managériale est forte..

 

Coté pilote de processus : un nouveau mode  management  s'apprend .. celui du management transversal dont la caractéristique est l'absence d'autorité hiérarchique..Le pilote de processus  doit réussir à  faire travailler ensemble des métiers. Son management est un management par influence.. il donne envie, fédère, mobilise les acteurs autour d'objectifs communs. Nous ne sommes plus dans du management "d'obligation" mais du management de "coopération"
Facile ? pas sur .. cela nécessite que le pilote soit d'une part légitimé par la direction , et d'autre part qu'il sache s'imposer par "charisme" auprès de collègues ,
Certains managers ont du mal à se "sentir à l'aise" dans ce rôle. L'impression d'interférer dans des services , de faire de l'ingérence..
D'autres  (souvent par expérience de management de projet)  passent naturellement à ce management transversal . Ils savent clarifier les roles, engager les acteurs,  construire des plans d'actions collectifs qui permettront l'atteinte des résultats visés.. Ils manient déploiement d'objectifs, revue de processus et autres outils de pilotage  avec dextérité

 

Coté managers : pas si simple d'accepter un nouveau mode d'interactions dans une organisation verticale. Ceux qui "recevaient" leurs directives du manager hiérarchique se voient mis à contribution par un pilote de processus positionné en transversal..

Pas évident d'accepter cette nouvelle règle de fonctionnement.  Autrefois seul responsable de leur unité de travail, il travaille aujourd'hui comme fournisseur "officiel" au sein d'un processus global..

Dans le meilleur des cas , cela redonne du sens à leur métier, les aide à clarifier les interfaces avec les autres entités de l'entreprise..

Pour certains, cela représente une contrainte et une perte d'autonomie et meme parois une déresponsabilisation ..

 

D'où l'importance de bien formaliser ses nouvelles pratiques.. de mettre noir sur blanc les roles et responsabilités de chacun ..d'expliquer le pourquoi et l'intéret de ces évolutions..

Charge aussi à la direction de mettre en avant ce management par les processus, d'etre le premier à y faire référence et de valoriser la mission de pilote de processus dans l'entreprise..

Ce mode de management ne s'improvise pas..

 

Managers et managés découvrent un nouveau  mode  de fonctionnement dans lequel ils doivent chacun trouver une véritable identité

On accepte ce que l'on comprend et ce que l'on trouve légitime.. Tout le challenge des responsables qualité est là : appuyés par la direction faire accepter le changement..

 

Qu'en pensez vous .?

 

 

Publié dans Management

Commenter cet article

Omni Tech Support scam 18/11/2014 13:12

I thought this could be an easy way to make it clear in a way of it. I am thinking about the scenario that i could be trail to know and i think this should be a better task to make it clear.

ESSAME Samuel 03/02/2012 21:29

Pour une entreprise qui se veut performante, ses meilleurs résultats passent par le travail en mode tranverse parce que le client est au centre de la question de revenu. Il doit donc être
totalement satisfait. Totalement parce que le client juge sa satisfaction de façon globale. Un fois que le manager pense à la profitabilité il ne peut que opter pour le travail en mode transverse.