Résoudre les problemes.. définitivement..

Publié le par GILLET GOINARD FLORENCE

Je suis très surprise parfois de constater au sein d'entreprise disposant d'un système de management de la qualité " bien installé" du manque de maturité en matière de résolution de problème..

A force de vouloir faire vite,  mais aussi par manque de rigueur, on oublie les 5  bons réflexes qui font la réussite des méthodes de résolution de problème:

- le choix du problème ( investir oui mais dans des problemes récurrents, critiques pour l'entreprise et les clients!) Il faut accord sur le problème pour le légitimiser

- l'importance de l'analyse du problème en amont  de la recherche de causes : souvent la formulation du  problème est trop floue,  imprécise, et conduit à des errements inutiles

- une recherche des causes trop hative  ou même parfois oubliée. les causes proposées ne  sont pas  issues  d''un travail de réflexion et ne sont pas testées. 

- le manque de suivi en aval  :  ce suivi comprend à la fois la validation de l'efficacité des actions mises en eouvre à chaud et à froid et une prise en compte des impacts liées à la mise en place des solutions ( en quoi ces solutions ont une incidence sur l'oragiusation , le SMQ?)

- la constition de groupe de travail multi métiers, multi fonctions qui vont travailler ensemble pour mettre en commun leur expertise ...

-et surtout l'animation du groupe de travail. Animer un groupe progrès ne s'improvise pas .. L'animateur doit  savoir  gérer un groupe en toute neutralité, suggérer sans imposer , proposer et être le garant de l'application d'une méthode de résolution de probleme rigoureuse et logique..

Et- surtout  savoir proposer au groupe des outils  simples qui ont fait leurs preuves  (QQOQCCP, 5M, 5P, matrices de décision , etc ..)

 

Bon... me voici à militer, pour la création d'un  poste clé : celui d'animateur de résolution de problème (certaines entreprises le font déjà) qui aide, appuie les managers et/ou les pilotes de processus dans la mise en oeuvre des outils du progrès.

Ils maitrisent à la fois les outils qualité et les techniques d'animations . ils savent réguler un groupe, le faire produire , faire s'exprimer chacun, protéger les opinions minoritaires,  Ils maitrisent à la fois les techniques rationnelles et celles basées sur l'innovation ..

ils sont des ressources précieuses pour tout responsable  qui désire "déléguer " l'animation d"une réunion et en être un participant à part entière ..

Ces animateurs devraient faire partie du réseau qualité, celui de l'amélioration continue au même titre que les auditeurs ou les relais qualité...

 

Animateurs à temps plein ou en  mission ponctuelle, ils contribuent à la logique de progrès permanent

 

Faisons un test : qui dans son entreprise a identifié ses compétences clés? qui met à disposition de l'organisation  ces facilteurs de progrès ?

 

 

 

Alors faisons un test

Commenter cet article

Mael 27/01/2011 18:22


Bonjour,

ce commentaire est à destination de Oumama Achour.

J'entamme également une formation spécialisée en management QSE. La formation commence en Avril, et en attendant, je me suis procuré un bouquin sur le Management de la Qualité...

En fouillant parmis les ouvrages relatifs au sujet, je suis tombé sur un ouvrage intitulé "Manager la Qualité pour la première fois"

J'ai commencé à suivre ce blog bien avant d’acquérir ce livre...Je n'avait même pas remarqué qu'un des auteurs n'était autre que notre chère Florence G-G! Je viens de voir ça aujourd'hui.

Bref, je te le recommande, c'est un bon investissement pour un(e) débutant(e).

Par contre, florence, pourquoi ne pas l'avoir mentionné dans votre réponse ?

A+

Maël.


GILLET GOINARD FLORENCE 28/01/2011 20:17



Bonjour Mael


Merci pour votre commentaire


C'est vrai que je n'ai pas pensé à donner la référence de mes livres à Oumama Achour.
.. Un exces de modestie !


Par contre promis je vous ferai tous signe en avant première  quand mon prochain livre sortira ( à, priori en avril!)
Cordialement


florence



EULRY Fabien 13/12/2010 23:17


Bonjour à Tous,

La méthode 8D est probablement la plus structurée des méthodes qualité de résolution de problèmes. Croisée avec des 5M/5P les causes du problème ne peuvent normalement plus s'echapper et l'action
agissante sur cette même cause en devient quasi naturelle.
Cette méthode comme tout ce qui entour la qualité n'a d'éfficacité que dans la rigueur de son application. Cette méthode est logique, tout l'art de la résolution d'un problème est de toujours bien
valider les faits, les actes ou les résultats, (toujours tout remettre en cause pour bousculer la solution souvent trop évidente et donc mauvaise) car c'est bien en partant de ceux ci de les
decisions ou analyses sont menées.
Cordialement, pour en parler.
Fabien
http://www.qualit-is.fr/


GILLET GOINARD FLORENCE 14/12/2010 16:17



merci pour ce témoignage


cordialement



Maël 08/12/2010 23:19


J'ai travaillé plusieurs années chez le leader en sécurité passive automobile, un groupe suédois bien connu dans le secteur auto.

J'ai travaillé en R&D pour 3 filiales de ce groupe, dans ces 3 entités, j'ai été amené à participer à des projets de résolution de problème en utilisant la méthode 8D. La méthode était déployée
et maîtrisée (cadres et techniciens sensibilisés, formés à la méthode)

À mes yeux cette méthode est vraiment très performante, mais à 3 conditions :

- Il faut suivre les étapes rigoureusement. Très souvent, lors d'un problème critique, c'est un petit groupe de personne concernée qui définit le problème et apporte des actions correctives
immédiates. Cela dans un contexte d'urgence.

Il faut absolument remettre sur la table ce travail lors de la mise en oeuvre du "Vrai" 8D. c.-à-d., après avoir défini une équipe pluridisciplinaire (étape 1) : re-plancher sur la description du
problème (étape 2) et en fonction vérifier que toutes les actions correctives immédiates ont bien été mises en ouvre (étape 3).

- la résolution du problème doit être assimilée à un PROJET reconnu.
Elle nécessite des ressources importantes en temps, en argent et en ressource humaine. Et donc une bonne gestion associée.

- Le volontarisme de l'équipe.
Et c'est la que le rôle de l'animateur résolution de problème intervient. Il est nécessaire qu'il maîtrise la méthode et son équipe. Mais surtout il doit être capable de mobiliser ses
collaborateurs sur une longue période, systématiquement, la dynamique s’essouffle lors de la mise en oeuvre du plan d'action (étapes 5/6)

Si ces deux conditions sont remplies, les résultats sont là. Le problème est résolu, des innovations sont apparues et la réussite face au problème soude les équipes et les intervenants.

/! CELA AU PRIX D'EFFORTS HUMAIN ET FINANCIER /!


GILLET GOINARD FLORENCE 09/12/2010 16:08



Oui Mael la méthode 8D est effectivement très structurante meme si vous avons raison de le rappeller elle nécessite de la rigueur


j'adhère completement à votre alerte : la résolution de problème doit être assimilée à un projet..et les conditions de pilotage associées. Les entreprises qui réussisent appliquent en effet la
logique de gestion de projet ( cahier des charges, pilote, suivi , gestion des ressources etc ..) auc groupes de progrès..


cordialement


Florence



Oumama Achour 08/12/2010 21:08


S'il vous plais aider moi je suis une jeune diplômée en gestion de la qualité dernièrement intégrée au sein d'une entreprise qui rencontre des problèmes en matière de la qualité je ne sais pas par
quoi commencer en tenant compte que aucun SMQ est mise en œuvre :( :( :(
Merci.


GILLET GOINARD FLORENCE 09/12/2010 16:13



Bonjour


D'abord bravo de vous  être lancé dans cette voie..vous verrez à la fois passionnante .. et usante parfois !


Pour démarrer n'hésitez pas à clarifier auprès de votre direction ce qu'il attend de vous


faites le bilan des problemes qualité que l'entreprise rencontre : quels problemes ? quelles données factuelles ? priorisez les  avec la direction et les managers..puis proposez de
travailler en groupe sur la résolution de ces problemes de manière structurante..


Vous pouvez agir en curatif ( palliatif pour réagir vite,) puis correctif (en travaillant sur les causes profondes ..


qu'en pensez vous ?


Bon courage !


Florence



jean luc 07/12/2010 15:39


bonjour Florence
en lisant ce commentaire sur les resolutions de problemes,
je n ai pu m empecher de prendre la plume du clavier et vous conter une petite anecdote sur ce meme sujet.
j etais dans une entreprise en reunion,jour naliere de fabrication,et nous relations de problemes recurrents qui empoisonnent la vie de la fabrication
J ai été epoustouflé de la facon dont ils abordaient cette resolution de problemes
nous etions 20 autour de la table,et chacun y allait de sa solution,je pense que cest la solution du plus haut hierarchique qui aurait étét la bonne..........
Je suis donc intervenu et je leur ai dit a tous....
savez vous qu il existe des outils tres bien fait dans la qualité pour resoudre les problemes avec efficacité?
vous etes 20 autour de la table....
combien de temps ca prendrait pour essayer la solution de chacun...avant de trouver la cause du probleme,
si c est le 20 ieme qui detient la solution alors le temps de mettre en pratique celle des autres ca prendra des mois...
et on continuera de vivre avec notre probleme
la solution passe par la formation des dirigeants a la qualité
certaines entreprises font passés leurs cadres dirigeants2 a 3 ans a la qualité afin de les sensibiliser
c est une bonne chose,
pour le responsable qualité qui doit animer des groupes pluri disciplinaires de resolution de problemes
voila mon apport a cet article d aujourd hui
je retourne deblayer ma neige
bonne journée a tous les lecteurs
JL


GILLET GOINARD FLORENCE 08/12/2010 07:57



merci pour ce reour, cette anecdote pleine de bon sens!


cordialement et.. bonne neige


Florence