RESPONSABLES QUALITE : ANCRER LES BONNES PRATIQUES DANS VOTRE ENTREPRISE!

Publié le par GILLET GOINARD FLORENCE

De quoi s'agit-il ?

l s'agit pour le responsable qualité de faire en sorte que les bonnes pratiques, les bons réflexes, les attitudes positives et les initiatives de progrès soient présents et que leur utilisation soit reconnue et valorisée au sein de l'institution qu'est l'Entreprise.

Listons quelques unes de ces "façons de faire et de ces comportements  de qualité ":
-considérer le client comme unique et précieux,
-tenir ses engagements envers le client y compris et surtout  les 'banaux" tels qu' un engagement de rappel téléphonique, le respect d'un délai de traitement de dossier ...
-considérer l'amélioration continue comme une hygiène permanente au travail,
-valoriser systématiquement toute initiative positive en matière de qualité,
-susciter l'envie chez les collaborateurs de pratiquer la prévention,
-encourager les services de l'entreprise et les fournisseurs qui progressent en fétant les succès en matière de qualité
 Un capitaine d'industrie des années 1980-1990 dont le centre de production avait atteint et stabilisé un niveau de qualité élevé disait à propos de sa démarche: "la qualité c'est tous les jours que ça se gagne".
 Ses propos nous rappellent la célèbre parabole du lion et de la gazelle: "tous les matins en Afrique, un lion se réveille. Il sait que s'il ne court pas plus vite que la gazelle la moins rapide, il mourra de faim. Tous les matins en Afrique une gazelle s'éveille, elle sait que si elle ne court pas plus vite que le lion le plus rapide, elle mourra mangée. Tous les matins, dit cette histoire, quand tu te réveilles, que tu sois lion ou gazelle, cours très vite!!"

 Il est vrai que la qualité est un combat permanent.
En cela, ceux qui en portent en priorité l'étendard, au sein des équipes qualité ont ce privilège, parfois pesant et épuisant de pratiquer et de donner l'exemple concernant les bonnes façons de faire et ainsi d'encourager l'ensemble des équipes à adopter ces bonnes pratiques et ces attitudes positives.


Comment reconnaître et valoriser d'excellents résultats en la matière pour les ancrer dans le sesprits et dans les faits ?

 Trois suggestions: :Le Dire, le Reconnaître, le Faire-savoir.

1- Le Dire.
 Lors des réunions officielles: comités qualité, de direction, réunion du personnel, réunion avec les fournisseurs, le directeur qualité adresse ses félicitations à ceux qui démontrent de véritables capacités et obtiennent de remarquables succès grâce à leur persévérance et l'application de méthodes reconnues.
 Il est évident également que féliciter directement les équipes qui ont performé est indispensable. Le directeur qualité en compagnie du chef de service concerné peuvent organiser une courte séance pour valoriser les résultats et ancrer les pratiques.

2-Le Reconnaître. En mesurant les résultats tout d'abord pour mettre en évidence les meilleures performances, en organisant des challenges sur les nombreux sujets touchant à la qualité: le meilleur taux satisfaction client, l'atelier ou le point de vente le plus ordonné et le mieux rangé, l'équipe la plus dynamique en matière de suggestions...Enfin, on peut imaginer que des reconnaissances sous forme de promotion interne peuvent exister pour les personnes démontrant de réelles compétences et capacités à promouvoir les bonnes pratiques qualité.

3-Le Faire-savoir. Afficher dans tous les sens du terme les effets positifs de l'usage des bonnes pratiques est assurément le troisième volet indispensable pour ancrer ces façons de faire dans l'inconscient collectif. La communication interne, l'affichage visuel intelligent et discret, les moments d'échange et de partage , réels ou virtuels par le biais des sites et des intranets sont là pour diffuser l'esprit qualité dans le tissu de l'Entreprise.

 Osons ensemble jeter l'encre!! "Encrons" partout les bonnes pratiques: sur les murs et dans les esprits, sur les écrans et les documents.


Et chez vous comment inciter au développement des bonnes pratiques ?

NB : Merci à Bernard Seno  pour cet article..
Mon incontournable co auteur sait toujours donner à la démarche qualité, la dimension managériale qui lui fait souvent tant défaut !

Commenter cet article