AUDITEUR QUALITE : à la recherche de l'écart ou de la conformité?

Publié le par GILLET GOINARD FLORENCE

Encore trop d'auditeurs qualité réalisent des audits dans le seul but de trouver des écarts.
Ils en arrivent presque à mesurer leur performance au nombre d'écarts formulés.
Leurs audits sont menés pour trouver des écarts non pour globalement, évaluer le niveau de conformité d'une organisation ..
A quoi reconnaît on ces auditeurs ?

Souvent , ils partent avec des préjugés, des idées préconçues. Leurs questions du coup, sont parfois tendancieuses.....Elles visent à trouver la faille..
Leur attitude vis à vis des audités est suspicieuse car ils partent souvent du principe que l'audité cherche à dissimuler. Les interviews sont menées dans un climat assez tendu et aboutissent à des réunions de clôture très directives et des rapports limités à une liste d'"écarts

Les auditeurs à la recherche de conformité s'engagent dans les audits sereins et objectifs.
Ce qu'ils recherchent c'est évaluer l'atteinte des résultats, la bonne application des dispositions prévues.
Ils savent à la fois valoriser des bonnes pratiques et repérer des écarts d'application. Ils s'intéressent autant à ce qui marche qu'à ce qui ne marche pas
A quoi les reconnaît on ?

Souvent ils ont le sourire, car ils partent avec l'envie de créer un vrai dialogue avec les audités.
Leurs questions sont ouvertes, formulées avec bienveillance. Ils écoutent les audités, s'intéressent vraiment aux réponses des audités.
Ils observent, écoutent, analysent avec les audités. Les audits en salle, très peu pour eux! ils veulent être sur le terrain pour comprendre
Chaque interview fait l'objet d'une restitution pour valider pas à pas leur compréhension du domaine..
Lors de la réunion de clôture, ils réservent un long temps d'échanges avec les audités, ils présentent les points audités, ceux qui sont conformes comme ceux qui sont l'objet de non conformité.
les bonnes pratiques , les progrès sont valorisés

Les écarts sont expliqués. Ce qui leur importe de de s'assurer que l'audité à compris en quoi cela pouvait être préjudiciable pour leurs clients..
Ils préfèrent formuler un deux , trois écarts conséquents que de lister de nombreux écarts sans réelle valeur ajoutée.

Les propositions d'améliorations viennent d'eux mais aussi des audités qu'ils ont challengés lors des interviews.

Et surtout en fin d'audits correctement menés , ils ne sont pas déçus s'ils n'ont pas trouvé d'écart: ils félicitent alors les audités de leurs pratiques!

une belle leçon d'optimisme non,

Publié dans audit

Commenter cet article