Formaliser une politique qualité : mode d'emploi ISO 9001 V2015

Publié le par GILLET GOINARD FLORENCE

Parmi les évolutions de la nouvelle norme ISO 9001 qui sortira fin 2015, celles sur l'élaboration de la politique qualité sont très intéressantes...Elles forcent le responsable qualité à prendre du recul, d'observer ce qui se passe dans l'entreprise et autour. Une vraie étude avant de décider..

La nouvelle norme impose en effet d'analyser le contexte interne et interne de l'entreprise. Un travail en trois temps...
Il s'agit ,dans un premier temps, de recueillir des données sur l'environnement de l'entreprise: les concurrents, le marché, la réglementation : constat du présent et des évolutions possibles. Cette analyse nous permet d'identifier des menaces et/ou des opportunités.

Dans un deuxième temps, une analyse interne nous donne les forces et les faiblesses de l'entreprise sous l'angle de la qualité..Une étude à réaliser selon les cas :par produit, par client, par processus, mais aussi sous l'angle des 5M (Méthode, Milieu, Main d'œuvre, Matières Premières, Moyens...). Autant d'approche à combiner..et à compléter de données économiques (couts de non qualité).On peut travailler aussi sur les résultats des audits internes et externes s'il y en a et les remontées des dysfonctionnements perçus par le personne..

Ces deux étapes nous permettent de créer une matrice dite SWOT très utilisée en marketing (EMOFF en français : Force Faiblesses, Menaces et Opportunités)

La troisième étape est celle de l'appropriation de la stratégie de l'entreprise. Car c'est une évidence, une politique qualité n'a de sens que si elle trouve son sens dans la stratégie de l'entreprise.

Muni de toutes données, le Responsable qualité peut identifier les orientations qu'il souhaite donner à sa démarche qualité (pour travailler sur faiblesses, s'appuyer sur ses points forts, saisir les opportunités et/ou se protéger des risques, des menaces..) Tout cela en cohérence avec la stratégie de l'entreprise..

Un travail de fond à présenter à la direction, qui donne de la valeur à la politique qualité et la rend plus crédible

D'accord ou pas ??

Publié dans ISO 9001

Commenter cet article

Bertrand 03/04/2015 01:53

Une "fausse bonne nouvelle"?
La version 2008 permet déjà de déployer une politique Qualité cohérente avec l'environnement, l'entreprise et ses objectifs stratégiques, la difficulté réside dans l'engagement de la direction, voire parfois simplement sa compréhension de la démarche... la version 2015 "enfonce le clou" mais il reste que la politique Qualité doit être toujours être établie et adoptée par (et avec) la direction (le comité de direction).
La stratégie étant en amont et la politique Qualité, la troisième étape est pour moi un prérequis à tous le reste et ne peut être une troisième étape! Stratégie, lignes directrices, politique, objectifs, indicateurs et plans doivent s'enchainer naturellement.

Alors oui, "Un travail de fond à présenter à la direction, qui donne de la valeur à la politique qualité et la rend plus crédible", en considérant que le travail de fond est de faire comprendre la cohérence d'ensemble et le rôle et l’intérêt de la politique qualité à la direction! On y gagne le bras de levier de la norme...

FGGoinard 03/04/2015 09:08

Bonjour Bertrand
d'accord avec vous sur ce levier clé!
cordialement
florence